Menteur

Compulsive Liar

Director: Émile Gaudreault

Featuring: Louis-José Houde, Antoine Bertrand, Véronique Le Flaguais

Language: French subtitled in English

Runtime: 111 minutes

Rating: G

About

Canada’s top-grossing homegrown hit of 2019, MENTEUR continues the hot streak of crowdpleasers by writer-director Émile Gaudreault and actor and comedian Louis-José Houde, the team whose earlier box-office champ FATHER AND GUNS closed KCFF in 2010. (Co-writer Eric K. Bouilliane was also here in 2017 with PRANK.) Houde stars as Simon, a compulsive liar whose truth-stretching ways have unintended effects when his lies mysteriously gain the power to re-shape reality. Along with his hapless brother Phil – played by the hilarious Antoine Bertrand – Simon must act fast to undo the damage amid a series of increasingly global calamities. Thankfully, that’s all good news for audiences who’ll appreciate MENTEUR’s madcap humour and big heart.

Filmmaker Bio

ÉMILE GAUDREAULT a fait ses débuts comme auteur et également sur scène, dans les spectacles d’humour du Groupe Sanguin. Il s’est par la suite illustré en écrivant et en mettant en scène des spectacles d’humoristes, dont notamment ceux de Michel Courtemanche et de Marie-Lise Pilote. Cette expérience l’a amené tout naturellement à écrire pour la télévision, collaborant entre autres comme coscénariste sur la séries Un gars, Une fille.

Au cinéma, il a coécrit la comédie Louis 19, le roi des ondes, qui a obtenu en 1994, le plus important boxoffice canadien, en plus de faire l’objet d’un remake américain sous le titre de Edtv (réalisé par Ron Howard). En 2001, il passe à la réalisation de son premier long métrage, Nuit de noces, une autre comédie à succès qui s’est méritée la Bobine d’or (Prix Génie) du film canadien ayant récolté le plus de recettes. Par la suite, il coscénarise et réalise Mambo Italiano, sorti en salles dans 30 pays. En 2007, il réalise Surviving My Mother, prix du film canadien le plus populaire lors du Festival international des films du monde de Montréal. Sa quatrième réalisation, De père en flic a obtenu un immense succès tant critique que populaire et à ce titre ce film s’est vu décerner les prestigieux Billet d’or (Prix Jutra) et Bobine d’or (Prix Génie) pour le film ayant obtenu le plus de recettes au Québec et au Canada. Ont suivi Le sens de l’humour en 2011, Le Vrai du Faux en 2014, puis Père Fils Thérapie un remake tourné en France regroupant un casting français. En 2016, il revient avec un deuxième volet de De père en flic. En 2018, il reçoit la Bobine d’or pour l’ensemble de son œuvre, remise par l’Association des propriétaires de cinémas du Québec. Son dernier long-métrage Menteur sera à l’affiche à l’été 2019.

Trailer

Presented with support from

Category
Feature